Catégorie : Poèmes pour enfants

A pieds nus

A pieds nus

À pieds nus dans l'herbe
À pieds nus sur le gravier
À pieds nus sur la berge
À pieds nus dans l'escalier
À pieds nus sur la braise
À pieds nus dans la boue
À pieds nus dans la neige
À pieds nus jusqu'aux genoux
À pieds nus dans le bois
À pieds nus dans les champs
À pieds nus sur les toits
À pieds nus dans l'étang
À pieds nus dans l'eau claire
À pieds nus dans l'air pur
À pieds nus sur ma Terre
À pieds nus ... ma nature
La bise

La bise

Dès les premiers jours d’automne
La bise m’embrasse et je frissonne

Elle rougit mon nez ,mes oreilles
Refroidit mes doigts, mes orteils

Elle s’insinue sous mes habits
Et ma peau nue en tressaillit

Devançant le froid de l’hiver
Elle glisse sous mon pull-over

Dès les premiers jours d’automne
La bise m’embrasse et je frissonne

Fou rire

Fou rire

Ha ha ha !
Ha ha ha !
Ha ha ha !
Ha ha ha !

La bonne blague que voilà.

Ha ha ha !
Ha ha ha !
Ha ha ha !
Ha ha ha !

*

(L’auteur ne s’est pas foulé pour ce coup-là ! Ha ha ha !)


Freda (en grande forme) me suggère le prolongement suivant :

Hi hi hi !
Hi hi hi !
Hi hi hi !
Hi hi hi !

La bonne blague que voici.

Hi hi hi !
Hi hi hi !
Hi hi hi !
Hi hi hi !

Hu hu hu !
Hu hu hu !
Hu hu hu !
Hu hu hu !

La bonne blague que j’ai lue.

Hu hu hu !
Hu hu hu !
Hu hu hu !
Hu hu hu !

Ho ho ho !
Ho ho ho !
Ho ho ho !
Ho ho ho !

C’est la blague qu’il me faut.

Ho ho ho !
Ho ho ho !
Ho ho ho !
Ho ho ho !

Hé hé hé !
Hé hé hé !
Hé hé hé !
Hé hé hé !

Une bonne blague à partager.

Hé hé hé !
Hé hé hé !
Hé hé hé !
Hé hé hé !

Qui pourra la réciter sans rigoler ?

Au cinéma

Au cinéma

Dans une salle feutrée
La lumière tamisée
Une toile immaculée
Face à nous est accrochée

Rien n’indique en ce moment
Que d’ici quelques instants
Nous allons changer d’espace
Et voyager dans le temps

La lumière s’atténue
De même que les murmures
Puis, dans le noir absolu,
Viennent les premières mesures

Voilà les premières images
Des montagnes magnifiques
Que commence le voyage
Dans ce monde féérique !

L’histoire déjà terminée
Le générique défilé
On rallume les lumières
Retour en Réalité

C’est durant presque deux heures
Que le temps s’est arrêté
Cent-vingt minutes de bonheur
A voir un film au ciné

Theme: Overlay by Kaira Extra Text
Cape Town, South Africa