On peut trouver quelques-unes de mes histoires lues sur Youtube. Elles ont principalement été créées en 2020 durant le confinement. Les productions sont plus ou moins heureuses selon les cas, mais incontestablement élaborées avec cœur dans tous les cas. 🙂

Si j’en ai déjà présenté l’une ou l’autre précédemment, je n’avais, jusqu’ici, pas fait un inventaire de celles qui me paraissaient les plus abouties.

C’est désormais chose faite. J’en ai rassemblé quelques-unes sur une chaîne Peertube dédiée :

Cliquez sur l’image pour accéder à la chaîne

J’ose espérer qu’elle sera encore agrémentée à l’avenir. 🙂

Il y a des petits signes qui, l’air de rien, finissent par vous titiller : un magnolia qui fleurit, une notification sur EduTwit, un encouragement (merci!), un carnet de notes que l’on parcourt.

Le magnolia me rappelle qu’il y a un an déjà, je le prenais en photo sous toutes ses coutures. Si je savais alors vaguement ce que je comptais en faire, la cabane dans le magnolia n’arriverait que plus tard, la difficulté pour moi étant alors de savoir quel genre de personnage la visiterait.

En feuilletant mon carnet de l’an dernier je suis retombé sur cette double page de notes : quelques recherches de personnages, notes pour la colorisation et suivi.

Dans ce carnet dormait patiemment aussi le découpage d’une histoire de Abel & Bellina pour laquelle je ne parvenais désespérément pas à mettre le pied à l’étrier. Si les dessins d’actu se font dans une relative immédiateté, les récits, en revanche, demandent une certaine patience qu’il m’arrive de ne pas avoir. 😉

Toujours est-il que ces petits signes m’ont donné l’envie nécessaire pour enfin m’y mettre…patiemment mais sûrement. Pas d’annonce de délai mais bien une annonce de sortie d’hibernation. Les décors sont déjà encrés et je retrouve enfin mes deux moutons préférés…

A bientôt !

Cela fait longtemps que je ne les avais pas dessinés, ces deux-là !

Si je n’envisage pas de consacrer une histoire sur la pandémie, j’ai juste envie de vous faire parvenir leurs encouragements à tenir le coup en cette période de recrudescence.
(Cela me permet, au passage, de vérifier si je les ai toujours au bout du crayon 😉 )

La semaine dernière, j’annonçais le début d’une collaboration avec le journal hebdomadaire 7Dimanche qui a publié mon premier dessin sous licence [on va dire] traditionnelle, copyright.
Cependant, à partir de ce dimanche 6 septembre, les dessins à venir seront publiés sous la licence Art Libre.

A ma connaissance, 7Dimanche est donc le premier journal belge à proposer un dessin d’actu en licence libre (le magazine Médor l’encourage également). Je l’avoue, j’en suis plutôt fier et ravi.

Premier dessins que je (re)passe en LAL