Au cinéma

Dans une salle feutrée
La lumière tamisée
Une toile immaculée
Face à nous est accrochée

Rien n’indique en ce moment
Que d’ici quelques instants
Nous allons changer d’espace
Et voyager dans le temps

La lumière s’atténue
De même que les murmures
Puis, dans le noir absolu,
Viennent les premières mesures

Voilà les premières images
Des montagnes magnifiques
Que commence le voyage
Dans ce monde féérique !

L’histoire déjà terminée
Le générique défilé
On rallume les lumières
Retour en Réalité

C’est durant presque deux heures
Que le temps s’est arrêté
Cent-vingt minutes de bonheur
A voir un film au ciné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.