On a suffisamment parlé du rachat de Twitter par Elon Musk et de l’annonce d’un abonnement pour garder sa certification sur la plateforme. Chacun se fera on avis là-dessus.

Pour ma part, je me suis amusé à certifier mon compte Mastodon où vous pouvez également me suivre si vous le souhaitez.

Vous voulez pseudo certifier votre compte Mastodon ? Utilisez ce pseudo badge pseudo officiel. 😉

Téléchargez le svg

Copyleft: cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org

Si l’on comprend de quoi il s’agit, peut-être ne voit-on pas ce que cela signifie concrètement.
En voici un exemple concret :

Au début de ce mois, je proposais sur ce site une chanson pour enfants: Un fantôme dans la maison.

Il y a quelques jours, j’ai reçu ce message de harrypopof : « Désolé, enregistré à l’arrache sur téléphone  » avec une proposition de refrain (la chanson n’en a pas) sifflotée et jouée à la guitare. 🙂

Après quelques mails échangés, il a accepté de jouer et d’interpréter cette chanson à la guitare en y ajoutant le refrain qu’il a écrit. Tant qu’à aller jusqu’au bout, il a également créé une image associée créée avec Blender.

Cette version fait donc l’objet, elle aussi, de la licence Art Libre. Vous pouvez donc la copier, la diffuser et la modifier selon les mêmes termes.

Et cetera, et cetera… 🙂

Illustration de harrypopof
Version chantée

Y’a un fantôme dans la maison
Y’a Dracula dans le beau salon
Y’a un zombie qui mange mes biscuits
Y’a une sorcière qui tricote derrière
Y’a un squelette qui met mes baskets


Y’a un fantôme dans la maison
Y’a Dracula dans le beau salon
Une araignée qui lit mes BDs
Y’a un gros rat qui rigole de moi
Un loup-garou qui veut des bisous


Refrain :
Toutes les citrouilles me font des grimaces
dans la soupe de limaces
Et moi je pense qu’aux bonbons
qui vont remplir mon bidon


Y’a un fantôme dans la maison
Y’a Dracula dans le beau salon
Une chauve-souris cuit des spaghetti
Y’a un serpent qui se brosse les dents
Et un chat noir avec une guitare


Y’a un fantôme dans la maison
Y’a Dracula dans le beau salon
Y’a un zombie qui mange les biscuits
Y’a une sorcière qui tricote derrière
Y’a un squelette qui met des baskets


Refrain 2 :
Toutes les momies et le croque-mitaine
agitent leurs lanternes
Et moi je pense qu’aux bonbons
qui vont remplir mon bidon

Version instrumentale

Harrypopof a également retranscrit le tout 🙂 (Sources Musescore3)

Version electro avec LMMS 🙂

Profitez-en pour visiter le site web de harrypopof

Cette chanson a environ… 40 ans !

Il s’agit de ma toute toute première composition et voilà que je concrétise enfin mon rêve d’alors de la jouer et la chanter « comme dans ma tête ».

Ceux qui me suivent savent que j’oscille entre les histoires pour enfants et la chansonnette. Il est, dès lors, assez « étrange » que je n’aie pas encore concrètement associé les deux (même si cela fait des années que j’aimerais [prendre le temps de] le faire. Voilà qui est fait ! 🙂

Je ne pouvais pas faire autrement qu’ouvrir cette rubrique Chansons pour enfants avec cette histoire de fantôme. Parce que, bien entendu, il y en aura d’autres… 🙂

Un fantôme dans la maison

Y’a un fantôme dans la maison
Y’a Dracula dans le beau salon
Y’a un zombie qui mange mes biscuits
Y’a une sorcière qui tricote derrière
Y’a un squelette qui met mes baskets

Y’a un fantôme dans la maison
Y’a Dracula dans le beau salon
Une araignée qui lit mes BDs
Y’a un gros rat qui rigole de moi
Un loup-garou qui veut des bisous

Y’a un fantôme dans la maison
Y’a Dracula dans le beau salon
Une chauve-souris cuit des spaghetti
Y’a un serpent qui se brosse les dents
Et un chat noir avec une guitare

Y’a un fantôme dans la maison
Y’a Dracula dans le beau salon
Y’a un zombie qui mange les biscuits
Y’a une sorcière qui tricote derrière
Y’a un squelette qui met des baskets

Y’a un fantôme dans la maison
Y’a Dracula dans le beau salon
Y’a un zombie qui mange mes biscuits
Y’a une sorcière qui tricote derrière
Y’a un squelette qui met mes baskets

Un fantôme dans la maison (Instrumental)

Il y a quelques années, j’avais pris la décision de séparer mes dessins d’actu et mes dessins destinés à l’enfance de peur que certains dessins d’actu soient limites.

Avec le temps, il s’avère que ces derniers étaient tellement peu représentés que je me demande si ce fut une opération utile. A cette époque là, j’ai ressenti le besoin de le faire.

Dans un souci de recentralisation j’ai décidé de réintégrer mes dessins d’actu sur ce site. Bien entendu, je laisse l’Odyssée de l’actu en archive qui reste en souvenir de mes quelques mois prestés pour le journal 7Dimanche, entre autres.