Je le reconnais, sans en être connaisseur et, pour tout dire, je crois ne rien y connaître, j’aime la poésie. Enfin, une certaine poésie : celle qui m’est accessible, simple, légère. J’aime sa musicalité aussi, surtout.

Et voilà que me vient soudainement l’envie de lancer un petit défi qui consiste écrire un texte poétique de manière collective.

Le pad me paraissant un outil approprié, pourquoi ne pas l’appeler Padoésie ?

Au pluriel pour plusieurs défis ?

Premier défi padoétique, donc : écrire un texte de mille lignes. Pourquoi mille ? Parce que je trouve que « Padoésies : 1000 lignes » est un beau titre. 🙂

Allons-nous relever le défi ? 🙂

Ça se passe ici

Écrivons 1000 lignes ensemble

10 thoughts on “Padoésies : 1000 lignes

    1. Je n’ai rien spécifié à ce sujet, ni dans un sens ni dans l’autre, et c’est une chose à laquelle je n’ai pas nécessairement pensé non plus. Ce n’est pas plus mal 😉

    1. Non, c’est un bac a sable
      Dans lequel on joue
      Dans lequel on s’amuse
      On ne se prend pas la tête
      Il n’existe pas de mauvaise réponse 🙂

      Et, bien sûr, tu y es le bienvenu 😉

  1. Mon quatrain vraiment mignon
    a soudainement disparu
    ou, à certain, il a déplu.
    Erreur de manipulation ?

    Je m’applique, bientôt des alexandrins ici.

      1. Maintenant que tu le dis, c’est celui avec le grain de sable ?
        Je vois qu’il n’y en a plus que deux. J’avais fait une sauvegarde.
        Je vais la remettre

        1. Non, ce n’est pas grave, la fausse manipulation est sûrement de mon fait.
          On peut encore le contempler dans l’historique.
          J’aime ce coté éphémère.

          En tout cas, c’est une excellente initiative que ce cadavre exquis poétique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.