La ville la nuit

*

La ville la nuit
Ce sont de hauts rectangles
Noirs et gris
Aux fenêtres lumineuses

La ville la nuit
On appelle les taxis
En levant la main
Un doigt ou deux

La ville la nuit
Elle abrite les bandits
Les yeux cachés sous un chapeau feutre
Avant de faire feu

La ville la nuit
Il prend un verre de whisky
Dans un bar miteux
Du brouillard plein les yeux

La ville la nuit
Il ouvre son parapluie
Et puis il rentre chez lui…

*

Voici une seconde version avec un solo « trompette ».
Bon…vous remarquerez vite que j’ai bricolé, c’est le moins que l’on puisse dire. 😀

La jolie photo qui fait office de pochette de non-cd est l’oeuvre de mariaamanda0140 sur Pixabay (Licence CC0).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.