Terre à terre

en escale
sur un bateau
aller sans retour
une croisière éphémère

trop de gaz
trop de fuites d’eau
trop de flammes autour
le calme avant la tempête

sur la grève

en attendant
sur le bateau
je me mets en joue
recherche un peu de lumière

que ferons-nous
sur ce rafiot
si l’on reste sourds
resterons-nous, Terre, à terre ?

dans nos têtes

resterons-nous, Terre, à terre ?
resterons-nous tête à terre ?
resterons-nous tête-à-tête ?

Instrumental :

2 thoughts on “Terre à terre”

  1. Je viens d’écouter la chanson et ma femme me dit « tu es en train d’écouter Alain Chamfort ? », j’imagine qu’on ne doit pas être les seuls à te le dire, mais je ne sais pas s’il est connu en Belgique ?
    A pluche.

    1. Je prends cela comme un beau compliment. 🙂

      Peut-être aussi avec les chœurs à la fin qui font un peu penser à Manureva.
      Oui, il est bien connu ici. Parmi ses paroliers-collaborateurs figurent en haute place Jacques Duvall et le (très) regretté Marc Moulin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.