Corbeau/Renard

Que faire quand on a une idée musicale mais pas de texte ? On se rue sur le premier bouquin à portée de main puis on yaourte des phrases jusqu’à obtenir quelque chose de cohérent (?).

C’est donc sur cette célèbre fable de Jean de La Fontaine (qui de là-haut, je l’espère, ne m’en voudra pas trop) que le hasard a jeté son dévolu pour une adaptation raccourcie plutôt rock du texte, un délire un peu débile en somme.

En parlant de rock, il y a de la place pour un solo de guitare entre 2’22 et 2’50 (voire jusqu’à la fin). Mes compétences techniques et musicales étant limitées, je suis bien incapable de faire ça et je m’en remets à vous, si l’envie vous prend. Et si tu as une voix plus rock que la mienne et que tu veux chanter autre chose(de plus malin), l’instrumental est en dessous. 😉

Ce serait d’ailleurs plutôt rigolo d’avoir une chanson avec plusieurs solos de guitare différents (licence ArtLibre ou CC-BY-SA).

Chiche ?
(tenez-moi au courant)

Maitre Corbeau sur un arbre perché
Tenait en son bec un fromage
Et maitre Renard par l’odeur alléché
Lui tint à peu près ce langage :

Que vous êtes joli !
Que vous me semblez beau !
Je le dis pour le plaisir
Hé bonjour, Monsieur du Corbeau

Et si ton ramage ressemble à ton plumage
Tu es le phénix de ces bois
Et puis le corbeau, pour montrer sa belle voix
Ouvre sa grande gueule et voilà !

Que vous êtes joli !
Que vous me semblez beau !
Je le dis sans te mentir
Pauvre con Monsieur du Corbeau !

Corbeau/Renard (Instumental)

edit : Aquilatin me fait remarquer, à juste titre, que Ésope et Phèdre sont à l’origine des fables.